Bataille de stress. partie 1

Bataille de stress. partie 1

L'un des principaux ennemis qui ont le stress et l'anxiété sont une bonne nutrition et l'activité physique. Et si l'on ajoute le résultat à obtenir un corps en forme Qu'attendons-nous commencer?.

Adopter de bonnes habitudes, comme la relaxation, l'exercice et une alimentation saine, ils sont d'excellentes ressources pour lutter contre le stress chronique. Il est important que notre stratégie de ne pas négliger le bon fonctionnement du système immunitaire, d'effectuer un bon travail.

Dans une situation de stress, le corps réagit à bien des égards. L'un d'eux, la plus grande influence sur l'apparition de troubles cliniques: augmente la libération d'hormones comme l'adrénaline et de la cortisone, en charge de provoquer la vigilance nécessaire à l'organisme dans ces conditions. Précisément ces hormones sont ceux qui utilisent les muscles lorsque nous exerçons.

Pour être sédentaire arrive que l'un ou plusieurs de ces symptômes sont l'ordre du jour: maux de tête, maux de dos ou du cou, troubles digestifs, palpitations, insomnie, etc.
L'activité physique contrecarrer delà de ces malaises génère un «invincible» lorsque l'adversité lutte des armes à feu, "de bonne humeur".

Endorphines, dont est gymnastique accéléré la production, est scientifiquement connu comme "le médicament du bonheur», il est connu que, après une séance d'entraînement, en plus de la bonne humeur, corps fatigué sera prédisposé pour le repos et la détente. Un autre point clé dans la bataille pour le stress, est une bonne alimentation.

Cet article va continuer sur: Le stress de combat. 2ème partie

21

Commentaires - 0

Sans commentaires

Ajouter un commentaire

smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile
Caractères restants: 3000
captcha