Été, les relations "élément Feu" de la médecine chinoise.

Été, les relations

La médecine traditionnelle chinoise à travers sa théorie de la santé ou de la théorie des «5 éléments", chaque saison comporte un certain élément et l'idée de penser comme cela est évident, il est pour l'élément "feu".

Cet élément nous permet d'évaluer leurs relations en prenant des lignes directrices de prévention afin que notre santé ne sont pas de ressentiment dans la saison la plus chaude de l'année.

Le feu est liée au cœur, comme le corps "Yin" ou "Zang" et tourner un viscères légitime ou est associé à, qui est le "intestin grêle" ou des viscères "Yang" ou "Fu".

La caractéristique de ces relations provient du raisonnement simple qui nous permet d'évaluer la réussite de cet organe correspondance de viscères, parce que le cœur est agité par temps chaud, qui est également liée à la charge mentale et à son tour ce corps pour le chinois elle est étroitement liée à des processus mentaux, donnant à cette relation appelée "Shen", qui pour les Occidentaux est traduit par «esprit» ainsi que le fameux dicton «Summertime», qui certifie également cette relation ancienne.

Quant à sa relation avec l'intestin, il est bien la chaleur connue de connexion et appels diarrhéiques ou de la diarrhée d'été, particulièrement affligeant les enfants.

L'émotion associée à la "Fire" est le "Joy", qui, bien que, à première vue est une bonne émotion, mais trop peut être mortelle, quelque chose qui a été démontré par les cas de personnes qui reçoivent une grande joie, comme gagner à la loterie, ils ont subi une crise cardiaque.

Continuer sur: "Summer," Elément Feu "(. Partie II), leurs relations depuis la médecine chinoise"

image; flickr

14

Commentaires - 0

Sans commentaires

Ajouter un commentaire

smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile
Caractères restants: 3000
captcha