Spring sans rhinite allergique

Spring sans rhinite allergique

Froid, la pluie, le pollen, les acariens et les squames d'animaux sont les ingrédients qui causent des millions de Mexicains souffrent, à des degrés divers, la rhinite allergique. Cependant, l'homéopathie est en train de devenir le grand allié pour soulager et prévenir le problème.

Allergie est définie comme une réaction exagérée et incontrôlée du système immunitaire (qui nous protège contre la maladie), qui est caractérisé par la génération symptômes gênants dans la peau, les yeux, le système respiratoire et digestif. Ces conditions se détériorent habituellement au printemps, en particulier sous la forme de la rhinite allergique.

"En effet, à cette époque, le pollen des fleurs tend à se concentrer sur l'environnement; où de nombreuses personnes souffrent de troubles respiratoires allergiques ", a déclaré le Dr Hector Acosta Romo, spécialisée dans l'homéopathie et dédié à la pratique otolaryngologist privé.

Dans ce contexte, il ajoute, les remèdes homéopathiques sont idéales car elles sont responsables de la régulation du système immunitaire et dans le même temps, contrôler les symptômes, qui peuvent traiter et prévenir efficacement ces processus.

Le rôle de la sensibilité

Il est important de savoir que lorsque le système immunitaire est d'abord exposée à un allergène (substance qui déclenche une image allergique) aucun symptôme, mais ils apparaissent à la sensibilisation, soit créé lorsque le corps reconnaît comme dangereux certain composé et il génère certain signe d'alerte qui provoque l'apparition d'anticorps spécialisés et les cellules activées (appelées macrophages).

"Ce dernier se produit lorsqu'un allergène pénètre dans le corps d'un deuxième temps, ce qui se traduit par une profondeur de réponse disproportionnée. Lorsque cela arrive, nous sommes confrontés à une boîte de allergique déclaré, qui se manifeste par des éternuements, nez qui coule (comme le blanc d'oeuf), démangeaisons nasales et une irritation des yeux, ce qui dans certains cas peut se traduire par de l'essoufflement et l'asthme bronchique " il explique homéopathe.

Selon le Dr Acosta Romo, la rhinite allergique est classé par le facteur qui déclenche:

  • Vivace. Il comprend l'exposition à la poussière (acariens dont le contenu est élevé) et les poils d'animaux ou de plumes.
  • Apériodique. Causée par un champignon, qui peut être trouvé dans le bois pourri, de la paille et de feuilles.
  • Saisonnière. Il se produit lorsque vous avez contact avec le pollen des fleurs, ce qui a une incidence élevée au printemps.

un traitement réussi

Les symptômes de la rhinite allergique très désagréables pour les personnes touchées, et les empêchant d'exercer leurs activités quotidiennes normalement. En ce sens, l'homéopathie devient pertinente, car il a des médicaments efficaces dont la prescription est personnalisé pour chaque patient. "En outre, les formulations sont totalement sans danger, car ils ne provoquent pas d'effets secondaires ou d'interagir avec d'autres traitements."

L'expert note que, dans le cas des allergies, les médicaments homéopathiques aider à modérer les réponses exagérées du corps, tels que des éruptions cutanées, éternuements, nez qui coule et les yeux qui piquent et le nez, mais aussi permettre le contrôle de troubles graves tels que le spasme larynx (provoquer une asphyxie) et les crises d'asthme nécessitant souvent une hospitalisation.

Pour répondre à la rhinite peuvent être utilisés de diverses drogues action spécifique, en fonction des caractéristiques du patient et de la façon dont il présente l'image allergique. "Pour choisir le traitement que nous sommes guidés par un certain nombre de modalités (types de présentation) de symptômes; par exemple, essayer de trouver comment aggraver ou d'améliorer, quelles sont les heures de démonstration et d'activer ou inhiber le froid, la chaleur, la pluie et le vent, "a déclaré le Dr Acosta Romo.

Cela signifie que, après avoir analysé les signes qui ont affecté (physiques et psychologiques), le médecin homéopathe sélectionne un ou plusieurs médicaments pour couvrir tous les symptômes détectés. Parmi les plus utilisés, ils sont: Aconitum napelus, Antimonium tarte, Apis mellifica, album Metallum, acide Belladonna, nitrique.

Cependant, a dit l'expert, "L'homéopathie est également utilisé pour traiter la phase aiguë de la rhinite allergique, fournir des secours sans provoquer d'effets secondaires."

Dans ce contexte, il convient de noter une étude publiée par la revue médicale britannique The Lancet, le Dr David Taylor Reilly, homéopathe et professeur à l'Université de Glasgow, en Écosse, qui a montré l'efficacité d'une préparation à base de 12 médicaments homéopathiques la réduction des symptômes de la rhinite allergique par rapport à un placebo.

prévention

Bien que le traitement homéopathique est utile dans le traitement et la prévention des boîtes de rhinite allergique, le Dr Acosta Romo recommandé pour accompagner une série de mesures pour réduire l'exposition aux facteurs qui déclenchent les crises:

  • La poussière. Il est conseillé de garder la maison propre et des meubles ainsi que d'éviter en utilisant des tapis et des oreillers.
  • Les champignons. Vous pouvez réduire leur présence laver fréquemment tous les domaines de la maison avec un mélange d'eau et l'eau de Javel. En outre, nous vous recommandons d'utiliser les champignons peinture preuve à l'intérieur, au lieu de papier peint.
  • Polen. Évitez les endroits où il y a beaucoup de fleurs et d'arbres, et la douche avant de se coucher pour éliminer les particules qui pourraient se sont accumulés dans la peau et les cheveux.
  • Les squames et les poils d'animaux. Eviter le contact avec les animaux. Lorsque vous avez à la maison, il est nécessaire de les garder propres et attribuer un emplacement distant pour les chambres.

L'homéopathie a montré à maintes reprises son efficacité et de la sécurité dans les problèmes respiratoires, telles que la rhinite allergique, et c'est parce qu'ils agissent toujours de façon intégrale, le rétablissement de l'équilibre énergétique du corps.

Les opinions exprimées dans cet article ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la National Association of Pharmaceutical homéopathique, courant alternatif (Anifhom).

7

Commentaires - 0

Sans commentaires

Ajouter un commentaire

smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile
Caractères restants: 3000
captcha